Voyages d'études

  • Tous les ans, l’Atelier de terrain est organisé par l’équipe pédagogique, il concerne des territoires présentant un intérêt particulier pour des géographes (l'un sur la métropole Lilloise, l'autre hors région Hauts de France). Il peut s’agir de métropoles françaises ou européennes, toujours étudiées dans leur contexte territorial. Proposé dans cette formation depuis plus de 20 ans, Il s’inscrit dans la tradition des méthodes de la géographie et permet de confronter les concepts acquis en formation aux réalités de terrain (production de documents originaux, identification des enjeux de l’espace géographique, mise en forme de l’information géographique…).

  • La démarche hypothético-déductive – une démarche scientifique en trois temps :

                •Le temps de la réflexion sur le territoire : un temps d’énonciation des problématiques spécifiques au territoire d’étude : la recherche bibliographique et webographique pour prendre appui sur les études réalisées par les spécialistes du domaine ou du territoire investi.
                 •Le temps du terrain : pas d’enseignement classique en salle mais un accompagnement pédagogique de terrain avec un programme de rencontres privilégiant les visites in situ (acteurs locaux, professionnels de l’aménagement, de la géographie, de l’urbanisme ou de la gestion des risques)

                •Le  temps de la communication : par le Poster scientifique et de la soutenance orale par petits groupes suivis par l’équipe enseignante/recherche.

 

L’Atelier de terrain clôture le cycle de la Licence de Géographie et Aménagement et prépare la transition vers les Masters. 

Du 14 au 18 mars 2016 à Nantes-La Rochelle (Atelier de terrain)

Thèmes abordés : 

  • la mobilité à Nantes
  • la reconversion de l'Île Beaulieu
  • les cultures maraîchères dans le val de Loire
  • les inondations dans le val de Loire
  • l'agriculture bio
  • l'après tempête Xynthia en Charente-maritime
  • la ville de Nantes et l'eau

 

Photos : Philippe Lahousse